Meteo-Brabant Wallon
Bonjour et Bienvenue


sur


Météo Art Jodoigne


Meteo-Brabant Wallon

Analyse du temps.
 
PortailPortail  AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez
 

 Nouvel éclatement du vortex polaire pour début janvier 2019 (18/12/18)

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Messages : 734
Points : 9150
Date d'inscription : 10/08/2014
Age : 35
Localisation : Jodoigne

Nouvel éclatement du vortex polaire pour début janvier 2019 (18/12/18) Empty
MessageSujet: Nouvel éclatement du vortex polaire pour début janvier 2019 (18/12/18)   Nouvel éclatement du vortex polaire pour début janvier 2019 (18/12/18) EmptyMar 18 Déc - 6:44



Nouvel éclatement du vortex polaire pour début janvier 2019 (18/12/18)


Les dernières prévisions nous montrent de plus en plus la nouvelle possibilité d'un SSW (Sudden Stratosphéric Warming) ou d'un réchauffement stratosphérique soudain aux environs du Nouvel an!

   Ce genre de phénomène qui se produit entre 10 et 50 km d'altitude dans la Stratosphère, provoque l'éclatement du VORTEX POLAIRE FROID (température <-80°c) en deux ou plusieurs parties qui sont repoussées par l'air chaud vers des latitudes moins élevées c'est à dire vers les nôtres.

   Si l'une de ces poches froides vient s'installer au-dessus du continent européen, il est fort probable qu'une offensive hivernale digne de ce nom se déclenche 1 à 2 semaines après l'évènement stratosphérique.

   En effet ce phénomèned'éclatement perturbe fort le courant très rapide qui circule normalement d'ouest en est  dans la Stratosphère , entre le début de l'automne et le début du printemps  . 

   Comme le vortex polaire a la faculté d'impacter sur la direction des vents dans la Troposphère, ceux-ci seront également nettement perturbés suite au phénomène provoqué par le réchauffement stratosphérique.


Situation actuelle (18/12/18) du jet stratosphérique :


Nouvel éclatement du vortex polaire pour début janvier 2019 (18/12/18) Captur12


  La prévision pour le 2 janvier 2019 (après l'éclatement du vortex polaire) :


Nouvel éclatement du vortex polaire pour début janvier 2019 (18/12/18) Captur11


Ce genre d'événement qui en soi n'a rien d'exceptionnel, est si intéressant car  les éclatements du vortex polaire ont régulièrement été suivis de périodes froides voire très froides sur l'Europe.

   En effet, la perturbation et l'inversion des vents en stratosphère se communique généralement à la troposphère après environ 1 ou 2 semaines.

   Dès lors, notre habituel flux d'ouest caractéristique de nos hivers perd là un allié de poids dans le jetstream d'ouest situé dans la haute Troposphère en ralentissant.

Or, un flux d'ouest qui ralentit, ça laisse la place à d'autres flux dirigés vers nos régions, notamment des flux de nord ou d'est, acheminant de l'air  beaucoup plus froid.


En novembre 2010 le vortex polaire a  éclaté.


Nous avons alors subi un mois de décembre 2010 froid et neigeux avec même un Noël blanc!


En janvier 2013, le vortex polaire a également éclaté.


Il s'en est suivi une deuxième partie d'hiver froide et régulièrement neigeuse qui s'est éternisée jusque début avril.

A la mi-mars, nous connaissions même des chutes de neige très abondantes et des températures aussi basses que -15°C localement, ce qui est exceptionnel à ce moment-là de l'année.


En février 2018, rebelotte avec une période très froide débutant vers le 19 février.


Communiqué de l'IRM:


"A partir du 16 février , l'anticyclone des Açores a commencé à se déplacer en direction du continent européen et a formé un début de jonction avec l'anticyclone situé au dessus du nord de la Scandinavie et de la Russie, avec pour conséquence de nous placer sous l'influence d'un temps plus froid mais lumineux causé par des masses d'air continentales froides.


Le 19 février 2018, l'arrière d'une basse pression dont le centre était situé entre l'Islande et le Groenland s'est dirigé vers notre pays, mais la tendance vers un type de temps sec et froid s'est encore renforcée davantage.


Du 21 février au 3 mars 2018, on peut décrire le temps de toute cette décade en Belgique comme très froid et  sec avec un ciel serein. Ceci a été provoqué par une puissante zone de haute pression au-dessus de la Scandinavie qui a envoyé vers notre pays des masses d'air continentales et ensuite polaires."


Pour en revenir à la situation actuelle:


Le modèle GFS semble déjà entrevoir ces modifications de flux pour la fin décembre 2018/début janvier 2019.    
                                                                                                                                                               
Reste à voir si ce serait effectivement le cas, mais si nous étions amenés à connaître un hiver très froid, une partie des causes serait donc vraisemblablement à aller chercher dans la stratosphère.


REMARQUE:


Tous les éclatements ou déplacements de vortex polaire ne mènent cependant pas toujours  à une vague de froid chez nous, cela dépendra surtout du placement du ou des vortex et des anticyclones troposphériques.


(Sources INFOMETEO- METEO BELGIQUE-METEOCIEL-IRM)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artbertrand1.e-monsite.com
 
Nouvel éclatement du vortex polaire pour début janvier 2019 (18/12/18)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce pourquoi il faut suivre les directives de Frigide Barjot, durant la manifestation du 13 janvier 2013, à Paris
» Pour le nouvel ordre mondial, la disparition de l'Eglise catholique est un impératif
» merci de prier pour un site cotnre le Nouvel Age
» Prière pour le NOUVEL AN
» En galère pour la nouvelle année : demande de cours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Meteo-Brabant Wallon :: Observations :: Observations météorologique-
Sauter vers: