Meteo-Brabant Wallon
Bonjour et Bienvenue


sur


Météo Art Jodoigne


Meteo-Brabant Wallon

Analyse du temps.
 
PortailPortail  AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Des images extraordinaires du système solaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 693
Points : 6593
Date d'inscription : 10/08/2014
Age : 33
Localisation : Jodoigne

MessageSujet: Des images extraordinaires du système solaire   Sam 5 Sep - 9:09

Des images extraordinaires du système solaire


Ces derniers mois nous ont fourni de nombreuses images spectaculaires du système solaire, entre les gros plans de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, une image iconique du couple Terre-Lune ou le passage de la comète Siding Spring à proximité de Mars. Voilà donc une sélection de mes dix images récentes préférées, avec d’abord un détour par un système plus lointain.


Le disque protoplanétaire de l’étoile HL Tauri




Une image extraordinaire du disque protoplanétaire qui entoure l’étoile HL Tauri, située à 450 années-lumière dans la constellation du Taureau. L’image a été prise par l’observatoire ALMA, un ensemble de 66 antennes qui observent l’Univers dans le domaine millimétrique et submillimétrique depuis un plateau des Andes chiliennes. Rappelons que les étoiles naissent lorsqu’un nuage de gaz et de poussière s’effondre sous l’effet de la gravité. Dans le disque qui s’est formé autour de l’étoile centrale, les particules de poussière interagissent et fusionnent constamment pour former des corps de plus en plus grands qui deviendront des astéroïdes, comètes ou planètes. La formation de ces dernières va nettoyer le disque de poussière et créer les bandes sombres que l’on observe ici. Cette image fera date puisqu’il s’agit de la première observation d’une telle structure en bandes.


Un selfie de Rosetta




Le 7 octobre 2014, l’atterrisseur Philae, encore attaché à la sonde Rosetta, prend un selfie devant la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, à une distance de 16 kilomètres. L’image est magnifique, on y observe une partie de la sonde Rosetta, un panneau solaire (de 14 mètres de long), les deux lobes de la comète, des jets de gaz et de poussières et le futur site d’atterrissage de Philae sur le plus petit lobe (baptisé depuis Agilkia/Aguilkia).


Les dunes de 67P/Churyumov-Gerasimenko




Le 18 octobre 2014, la caméra de navigation de Rosetta prend une image de la comète qui révèle en détail de magnifiques dunes et un ensemble de rochers éparpillés dans la région centrale du noyau, là où les deux lobes de la comète ont fusionné. L’origine et l’évolution de ces structures reste évidemment à élucider.


La comète 67P/Churyumov-Gerasimenko




Rosetta prend cette belle image du côté non éclairé de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko le 2 novembre 2014 depuis une distance de 33 kilomètres. Le grand lobe de la comète nous fait face et l’on y aperçoit en particulier le grand rocher baptisé Chéops à gauche. Le petit lobe se trouve derrière, en bas à droite.


La Terre et la Lune par Chang’e 5 T1




La sonde de l’agence spatiale chinoise Chang’e 5 T1 prend cette magnifique image de la Terre et de la face cachée de la Lune le 28 octobre. La sonde est expérimentale plutôt que scientifique, mais nous envoie néanmoins une composition originale du couple Terre-Lune. La sonde Chang’e 5 T1, lancée le 23 octobre 2014 et revenue le 31 octobre 2014, fait partie du programme chinois de préparation pour une mission de retour d’échantillon lunaire en 2017.


Mars par Mangalyaan




Le 28 septembre 2014, la sonde indienne Mars Orbiter (MOM ou Mangalyaan) nous envoie sa première image globale de Mars. Lancée le 5 novembre 2013, Mangalyaan est la première sonde interplanétaire de l’agence spatiale indienne ISRO. Elle a pour mission scientifique d’observer la surface et l’atmosphère de Mars en plus de ses objectifs plus techniques. La photo a été prise d’une distance de 75.000 kilomètres et l’on aperçoit très bien la calotte polaire de l’hémisphère sud et une tempête de poussière dans l’hémisphère nord. La zone plus sombre au centre de l’image est Meridiani Planum, la région où le rover Opportunity est toujours au travail après plus de dix ans


La comète C/2013 A1 Siding Spring depuis Mars




Le 19 octobre 2014, la comète C/2013 A1 Siding Spring, originaire du nuage d’Oort, survole la planète Mars à une distance de 140.000 kilomètres, soit à peine un tiers de la distance Terre-Lune. Le rover Curiosity en profite pour prendre cette série d’images étalées sur une période d’environ une heure. La comète est l’objet nébuleux qui se déplace de droite à gauche, les deux traits fixes sont des étoiles, le reste du bruit électronique. De nombreux autres sondes et télescopes ont évidemment observé cet évènement unique, mais cette observation par un robot à la surface de Mars reçoit ma préférence.


Le reflet du Soleil sur Titan




Le 21 août, la sonde Cassini survol Titan et observe en même temps la plus grande mer d’hydrocarbures de Titan, Kraken Mare, et le reflet sur Soleil sur celle-ci (en haut à gauche). L’arc lumineux plus à droite est un ensemble de nuages de méthane survolant une autre mer, Ligeia Mare. Pour percer les nuages de Titan, ces observations s’effectuent dans certaines portions du spectre infrarouge où l’atmosphère est transparente et les couleurs de l’image ne sont donc pas naturelles (rouge, vert et bleu représentent des longueurs d’onde de 5, 2 et 1,3 microns).


Saturne et Titan par Cassini




Toujours au travail après plus de dix ans en orbite, Cassini prend en août 2014 cette magnifique image de Saturne, de ses anneaux et de Titan. La sonde se trouve alors à 1,7 millions de kilomètres de la planète, à trois degrés au-dessus du plan des anneaux. Le croissant de Titan entoure presque le satellite, car la couche de brouillard dans la haute atmosphère (qui nous empêche d’observer le satellite en lumière visible) diffuse les rayons du Soleil.


Neptune et Triton par New Horizons




L’évènement le plus attendu en 2015 est probablement le survol de Pluton et de ses satellites par la sonde New Horizons. Un mois avant de traverser l’orbite de Neptune, le 10 juillet 2014, New Horizons prend cette image de Neptune et de son plus grand satellite, Triton, d’une distance d’environ quatre milliards de kilomètres. La rencontre avec Pluton, Charon et les autres satellites est prévue pour le 14 juillet 2015. Après ce survol, New Horizons poursuivra sa route vers un autre corps de la ceinture de Kuiper (ou plusieurs). Des candidats pour cette deuxième phase ont été identifiés pendant l’été 2014 par le télescope spatial Hubble et le survol serait prévu vers 2019.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artbertrand1.e-monsite.com
 
Des images extraordinaires du système solaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Balade dans le système solaire
» Nibiru est dans notre système solaire: la preuve en images...
» Le plus brillante comète traversera notre système solaire en 2013?
» âge du système solaire
» Notre système solaire serait une exception

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Meteo-Brabant Wallon :: Observations :: Astronomie & Astrophysique-
Sauter vers: